Isolation des combles et Isolation de toiture

L’isolation consiste à protéger une habitation contre le bruit, la chaleur, le froid. Elle peut s’effectuer sur la paroi interne de la maison comme sur sa paroi externe. La toiture est aujourd’hui l’espace à privilégier quand on souhaite refaire son isolation car c’est ici que s’échappe 40% de votre chauffage l’hiver. Les combles sont l’espace entre le toit et le plafond du dernier étage. Il peut être aménageable ou déjà aménager. Au quel cas, le type d’isolation sera différente.

Sommaire

Pourquoi isoler la toiture et les combles ?

Tout travail d’isolation d’une maison doit impérativement débuter par le toit. C’est par là en effet que les plus grandes fuites d’énergie sont détectées. Une bonne isolation d’un toit permet d’une part de conserver la chaleur dans la maison en saison hivernale, et d’autre part d’y maintenir la fraîcheur en période de chaleur. De plus la consommation d’énergie s’en voit diminuée et le confort des habitants accru.

Néanmoins, certains gestes sont obligatoires avant de procéder à l’isolation d’un toit. Tout d’abord, évaluer la qualité du toit. Si le toit est en état de délabrement, il faudra prévoir des travaux de réfection. Plus un toit est en mauvais état, plus son isolation devient onéreuse. Habituellement l’isolation d’une toiture s’effectue sur les parois intérieures mais cela diminue considérablement la superficie d’habitation. La meilleure solution est donc d’opérer l’isolation sur les parois extérieures.

Les différentes techniques d isolation de la toiture

Les deux principales techniques d’isolation d’une toiture sont le sarking et la technique des panneaux autoportants.

Le sarking convient aux maisons dotées d’une charpente classique. Il s’agit d’une technique d’isolation écologique car faite à partir de matériaux naturels. Les matériaux les plus fréquemment utilisés sont la laine de bois, la laine de roche ou de verre, ou les panneaux en fibre de bois. Des matières naturelles améliorées peuvent aussi être utilisées. C’est le cas du polystyrène extrudé ou de la mousse de polyuréthane.

Il est à noter que le sarking doit être accompagné de la pose d’un frein vapeur. Le frein vapeur est un film qui se pose lors du sarking. Il permet une meilleure isolation et prévient tout risque de pourrissement de la toiture.
L’isolation par sarking se déroule en différentes étapes. Tout d’abord la mise en place du platelage. Il s’agit d’installer les lames de plancher sur lesquelles seront fixées l’isolation. Ensuite vient l’étape de la pose du frein vapeur. Elle doit se faire sans aucun plis afin d’éviter des dommages au matériau. Enfin la dernière étape qui consiste à poser l’isolant en deux couches. Le sarking présente ainsi de nombreux avantages. La charpente d’origine de la maison est préservée. La superficie de l’espace habitable reste intacte. En cas de changement de décoration intérieure, l’isolation ne change car étant fixée sur les parois externes.

La technique des panneaux autoportants fait aussi appel à des matériaux naturels tels que le lin ou le liège. Contrairement au sarking, les panneaux autoportants ne nécessitent pas la pose de lames de plancher. Ce sont des panneaux préfabriqués sous forme de caissons prêts à être utilisés. Les panneaux autoportants offrent l’avantage de jouer quatre rôles en un produit. Ils sont à la fois un isolant, une sous toiture, un remède à l’étanchéité et une finition parfaite pour le plafond. Leur pose fait gagner un temps considérable par rapport au sarking. Le seul inconvénient est leur poids. Les panneaux autoportants sont si lourds qu’il est indispensable d’utiliser un outil de levage du sol vers le plafond.

Quel isolant choisir ?

Le matériau choisi comme isolant doit être performant en toute saison.

  • Les laines minérales, telles que la laine de roche ou la laine de verre, offrent un excellent rapport qualité / prix. Mais elles sont particulièrement désagréables à manier et sont peu adaptées à un milieu humide.
  • Les isolants synthétiques tels que le polystyrène sont d’une faible épaisseur et enregistrent une bonne performance isolante. Mais le matériau ne dure malheureusement pas.
  • Les laines végétales telles que la laine et le chanvre, et les laines animales sont toutes aussi performantes en matière d’isolation. Leurs prix demeurent cependant très élevés.
  • Le liège, matière naturelle, fait partie des meilleurs isolants. C’est une matière écologique et dont les effets durent dans le temps. Le seul hic demeure leur prix qui est cher. Il est de plus utilisable pour tout type d’isolation.
  • Les fibres de bois ont les mêmes avantages et inconvénients que le liège. Ils sont tout aussi chers sur le marché.
  • La perlite a une durabilité illimitée. Mais ce matériau est très lourd à porter. Ce qui constitue un temps supplémentaire à prévoir lors de la pose de l’isolation.
  • Les isolants minces, quant à eux, sont d’une faible épaisseur. Leur fragilité est pourtant l’inconvénient principal.

Les différents types de combles et le cadre légal

Il existe deux types de combles. Les combles perdus, qui ne sont pas habitables. Peu aménageables en espace utilisable, ils ne sont atteints que lors de réparation de toiture ou de rénovation de l’habitation. Les combles habitables donnent le privilège de pouvoir être aménagés en pièce utilisable. Il est important de noter que l’isolation des combles est régi par une loi appelée Règlementation Thermique 2005. Elle fixe les seuils de résistance thermique à ne pas dépasser selon la zone d’habitation. Il faut impérativement la consulter avant d’entamer tout travail d’isolation dans votre demeure.

L isolation des combles, une nécessité

Conjugué à une bonne ventilation, l’isolation permet d’éviter les traces de condensation sur les murs, voire les moisissures.

Par ailleurs, une bonne isolation permet une bonne mise en valeur de sa maison. En effet la consommation énergétique étant ainsi réduite, la maison bénéficie ainsi d’un meilleur classement sur l’étiquette énergie. Lors de la revente de la maison, celle-ci verra donc sa valeur haussée grâce à ce critère.

L’isolation de la toiture est d’autant plus indispensable que sa réalisation n’est pas contraignante. Etant réalisé de l’extérieur, il n’est pas nécessaire de déplacer les meubles et encore moins de sortir de la maison pendant la durée des travaux. Il ne sera pas non plus nécessaire de retoucher la décoration. Votre intérieur est entièrement préservé.

Close Comments